30/06/2004

...

D.E.G.O.U.T.E.E.Q.U.E.L.L.E.T.A.R.T.E.J.E.S.U.I.S.P.F.F.F.C.E.S.T.T.R.O.P.N.U.L.

14:27 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

youhou

trop contente moi ce matin! :-)))
la balance a décidé d'être à nouveau copine avec moi... ça faisait des semaines qu'elle descendait plus, et ça y est, ce matin elle l'a fait!!!


youhouhouhooooouuuuuuuuuuuu! la journée va être bonne!!!

09:07 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/06/2004

une lueur d'espoir

dans moins de deux semaines, peut-être le départ...

23:45 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

week-end

week-end de meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerdeuh!


j'ai horreur de pas aller danser le vendredi soir
j'ai horreur de faire les magasins un samedi rue neuve jour de braderie
j'ai horreur de faire les magasins un samedi rue neuve jour de braderie et de pas trouver de chaussures
j'ai horreur de faire les magasins un samedi rue neuve jour de braderie et de claquer mes tunes à des conneries que j'ai même pas besoin ou qui marchent pas
j'ai horreur de me taper chépakombien de bornes pour aller à une fête dans la campagne
j'ai horreur de me taper chépakombien de bornes pour aller à une fête dans la campagne et que y'a même rien à draguer
j'ai horreur de me taper chépakombien de bornes pour aller à une fête dans la campagne et que y'a même pas de rhum-coke light
j'ai horreur de revenir tard le soir de la campagne et de refaire chépakombien de bornes dans le noir et sous la pluie
j'ai horreur de me lever tôt le dimanche sans le faire exprès
j'ai horreur de dépoussiérer mon appart' de fond en comble
j'ai horreur d'aspirer mon appart' de fond en comble
j'ai horreur de nettoyer mon appart' de fond en comble
j'ai horreur de ranger mon appart' de fond en comble
j'ai horreur de boire 5 canettes de coke light toute seule
j'ai horreur de manger ma salade super light super dégueu toute seule
j'ai horreur que personne m'appelle ou m'envoie de sms quand je suis toute seule
j'ai horreur de ne pas avoir de dvd à regarder quand j'ai envie de me faire un bon film...


me reste plus qu'à me faire une soirée BJT (bain-joint-trackpad)... spécial dédicace à chewie ;-)

22:15 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

25/06/2004

status

moi être dans un état second de perpétuelle fatigue... je sens plus mes jambes, j'ai les yeux qui piquent, les ganglions qui se frayent un chemin pour venir m'embêter dans pas longtemps, la langue pâteuse à souhait, le bout des doigts moite, l'impression que mes ongles se décollent, et j'me demande encore comment j'ai pu niquer mon pouce en jouant du djembé alors que c'est le seul doigt qui faut pas taper avec... aïe aïe aïeuh!

12:12 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

23/06/2004

2 garçons - 1 fille

mais donne-moi cette queue que j'te la mette hein!


tu peux toucher mes billes, tu sais...


qui prend la perdante?


penche-toi un peu plus le long de la queue


y'a des phrases comme ça que sorties de leur contexte on se demande bien ce que j'ai fait à midi... ;-)


j'vous rassure, c'était juste un cours de billard :-) (et j'ai perdu... hum...)

13:45 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

22/06/2004

blonde

moi: "ah salut g***, t'es parti en vacances? ça fait quelques jours que je t'ai pas vu..."
g***:"euh...."
moi: "ah ben non, c'était le week-end..."

10:15 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dodo

dodo dans l'auto
dodo dans le fauteuil
dodo sur le bureau
dodo dans le bain
dodo à la cafèt
dodo sur le billard
dodo dans le fumoir
dodo sur le pot
dodo dans le parking
dodo dans la petite meeting room
dodo dans la grande meeting room
dodo par terre
dodo dans le frigo
dodo en terrasse


je veux un aller simple pour dodoland moi... ouiiiiiiiiiiiii... des plumes et de la ouate partout, une berceuse, des étoiles, une énoooooooooooooooorme couette toute chaude... des zzzzzzz et des rrrrrrrrr et des mmmmmmh... ça y est, j'ai les yeux qui piquent rien que d'y penser...

09:41 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/06/2004

mood

et si on pouvait s'arrêter de réfléchir un peu
et si on pouvait se laisser vivre un peu
et si on pouvait s'abandonner un peu
ne pas se perdre
mais simplement se retrouver
vivre avec nos tripes
vivre avec le coeur
vivre sans raison
respirer enfin


heureux les simples d'esprit...


it's easier not to be wise
and measure these things by your brains



(je t'aime ma pouff)

23:52 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/06/2004

1/4h lorie

moi j'ai besoin d'amou-ou-ou-oooouuuuuuur, des bisous, des câlins j'en veux tous les jou-ou-ou-oooouuuuuuurs!!! j'suis comme ça-aa-aaaa...

16:58 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

mood

laisse ce qui te retient
délaisse ce qui t'appartient
détache le lien qui lentement se resserre
car cette vie t'indiffère
et ne te ressemble en rien
ces rêves ne sont pas les tiens
si tu restes, tu vas manquer d'air


il suffit de tout envoyer en l'air

13:27 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dormi

9h
ça doit faire 2 mois que c'est pas arrivé :)
ben c'est pas ça qui rend la forme hein... pfou, crevée moi...

08:29 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/06/2004

agonie

j'ai toujours su que c'est moi qui roulait le plus mal de la terre... m'en fous faut que je dorme là!

21:36 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

blonde

enlever ses lentilles après s'être épilée la zone sensible! ouch ouille ail ail ail... ça piiiiiique....
la preuve: mon incapacité à faire pipi sans hurler, la jungle débroussaillée qu'à moitié pour cause de forfait... et tout le reste que j'peux oublier pendant un p'tit temps... en même temps, ça change rien :-( et en plus, c'est bientôt plus le printemps...

21:33 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

y'a encooooooooooooore!

et même un fond d'herbe séchée... bon... j'sais pas rouler et j'ai pas de clopes... j'fais quoi? vais y réfléchir...

20:56 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

y'a!!!!!!!

ai retrouvé un fond de bacardi! parfait dans le reste de mon coca light :-)

20:52 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

y'a pas!

chocolat? y'a pas!
fraises? y'a pas!
camel? y'a pas!
joint? y'a pas!
havana? y'a pas!
bisous? y'a pas!
câlins? y'a pas!
niquer? y'a paaaaaaaaaaaaaas!


bon ben y reste le dvd... toute seule... et le trackpad... p'tain qué soirée de merde!

20:43 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/06/2004

champagne!

à qui trouvera la signification de M.M.E.U.P.T. et par la même occasion la source de mon tourment quotidien...

11:44 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/06/2004

mood

[aimer, haïr, c'est créer sa vie au lieu de la contempler] (m. levy - la prochaine fois - p. 242)


ce con m'a encore fait chialer, y'en a marre, j'achète plus ses bouquins, moi! grrrrr...

23:19 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2004

scorpion

après on arrête, vous me connaîtrez par coeur...


Compatibilités entre amis


Scorpion - Taureau


"Deux étions et n'avions qu'un coeur". On pourrait parfaitement utiliser cette expression de François Villon pour désigner l'amitié entre un Taureau et un Scorpion. Ces conservateurs, ces amoureux de la nature et de la vie simple ont un vaste terrain d'entente.


Les liens d'amitié entre ces deux natifs prendront beaucoup de temps pour se nouer — il n'y aura guère de phénomène du coup de foudre — ; mais une fois noués, ils ne feront que devenir de plus en plus serrés avec le passage du temps. En général, il n'y a que la mort qui puisse séparer ces amis.


Scorpion - Balance


L'amitié entre le Balance et le Scorpion se noue sous de meilleurs auspices. Il n'existe entre les natifs aucun élément susceptible de donner lieu à des conflits. Ce ne sont pas des amis silencieux qui se contentent d'être ensemble sans ouvrir la bouche ; ce sont, au contraire, de grands bavards qui se racontent tout, absolument tout. Aucune rencontre ne leur semblera assez longue, tant ils auront à se dire. Les échanges épistolaires entre ces deux seront fréquents, et leurs conversations téléphoniques interminables.


Cette amitié, malgré son caractère quelque peu superficiel, résistera au temps. Et la disparition d'un des amis sera pour l'autre un drame atroce, car celui-ci sera subitement réduit au silence.


Scorpion - Bélier


S'ils font preuve d'assez d'ouverture d'esprit et de souplesse, le Bélier et le Scorpion peuvent bien être de bons amis. Mais l'amitié entre eux est tellement rare qu'il serait hasardeux de prédire sa physionomie générale.


Si ces natifs ne veulent prendre aucun risque, ou s'ils sont incapables de faire des efforts, on conseillera au Bélier et au Scorpion de ne pas chercher à se lier d'amitié. Autrement, ils n'éviteront pas des querelles ou une rupture douloureuses.


Scorpion - Poissons


Il vaudrait mieux que le Poissons et le Scorpion restent toujours au stade du copinage. Ils commettront une erreur néfaste le jour où ils franchiront le seuil de l'amitié.


Ces deux devraient bien reconnaître qu'ils ne pourront jamais devenir de bons amis intimes. Leur caractère respectif sera source de frictions et de disputes s'ils sont trop proches l'un de l'autre. Le Scorpion conformiste et traditionaliste sera en perpétuel conflit avec le Poissons, pour qui la règle de vie est de vivre sans règle.

14:13 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

scorpion

on continue...? :s c'est pas mieux...


Votre comportement amoureux


Chez vous, l'amour ne peut être qu'une passion puissante, exigeante, intense. Pour vous suivre sur votre terrain, il faut des coeurs bien trempés, acceptant les exigences d'une possession totale, les risques de la jalousie la plus intense, mais aussi capables de supporter le genre d'éclosion que vous entendez leur faire vivre.


En effet, partager votre existence, c'est accepter de se voir remis perpétuellement en cause, d'être transformé au plus profond de soi-même ; c'est savoir que rien ne sera après comme c'était avant ; c'est prendre le risque de vivre une expérience inquiétante, pouvant déboucher soit sur une profonde douleur soit sur une remarquable transfiguration.


Chez vous, l'amour est très souvent jumelé avec l'angoisse. Des expériences douloureuses, des deuils, des crises intenses ont souvent fait naître en vous un sentiment d'insécurité qui, s'il n'est pas maîtrisé d'emblée, risque de compliquer singulièrement la vie affective. Mais lorsque vous aurez réussi à éviter la tendance sadomasochiste que vous donnez parfois à vos amours, vous atteindrez à un amour total et plénier par une sorte de transmutation de vos forces du désir.


Avec vous, rien n'est jamais simple ou linéaire. À certaines périodes de votre existence, vous serez un célibataire endurci. Puis à d'autres moments, vous défendrez avec force la vie à deux. Et cela, sans jamais avoir l'impression d'être en contradiction avec vous-même !


Dotés d'un sens du secret poussé à l'extrême, les Scorpions ne se révèlent jamais complètement, pas même à leur partenaire. Cette attitude est commune aux natifs de tous âges. Ils pensent qu'une part de mystère constitue le meilleur moyen de maintenir en éveil l'intérêt et le désir de l'être aimé. De plus, par peur de se retrouver à sa merci, ils se gardent bien de reconnaître à quel point ils lui sont attachés. Il croient ainsi exercer sur lui un pouvoir absolu. À leurs yeux, les relations entre les êtres sont fondées sur des rapports de force, et ils entendent demeurer la partie qui domine.


14:10 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

scorpion

quelqu'un me disait récemment que je n'étais probablement pas une vraie scorpion... j'ai fait ma petite enquête, et j'ai bien peur que si... je suis une pure souche...


votre caractère


Il est difficile de savoir ce que vous pensez, de connaître vos véritables sentiments ou vos intentions. On ne peut vous juger qu'à vos actes. Vous avez le goût du secret, et l'impression d'avoir plus de pouvoir sur les autres lorsque vous connaissez leur nature ou leurs désirs, sans vous être vous-même découvert.


Vous n'aimez pas vous laisser dominer. Vous déjouez sans peine les manoeuvres de ceux qui cherchent à vous asservir. Votre intuition vous aide dans bien des cas. Si vous constatez que l'on a voulu se jouer de vous, votre vengeance sera terrible. La confiance est une valeur à laquelle vous croyez ; travailler avec vous ou se trouver en contact avec vous incite à la franchise.


Vous êtes un individu sensible malgré la carapace d'indifférence, d'égoïsme ou de révolte dont vous vous bardez. L'inconscient joue un très grand rôle dans la formation de votre personnalité. Cet inconscient est agité de remous, parfois aussi violents que ceux d'une mer orageuse, et vous pouvez être le premier à en souffrir.


Vous vous pliez difficilement aux règles qu'on vous impose. Réclamer votre docilité, c'est réclamer presque l'impossible. Vouloir vous faire plier de force, c'est aller vers de cruels affrontements et déclencher une animosité capable de se transformer en esprit de revanche. Dans cette lutte sans merci, vous disposez d'une volonté peu commune, d'une résistance sur laquelle le temps n'a pas de prise, et surtout d'une disposition innée à mener une guerre d'usure.


Il existe incontestablement chez vous une force vitale qui assure les plus spectaculaires renaissances. Mais d'autre part vous êtes aussi le siège de tendances autodestructrices indéniables. Vous devez donc songer à fortifier votre moral, et vous rendre compte que votre imagination risque d'assombrir exagérément le pronostic jusqu'à créer une réelle psychose.


Lucide, volontaire, vous savez faire preuve de sang-froid dans les moments difficiles. Mais si vous êtes capable de prendre des risques pour sortir des situations les plus désespérées, vous ne devriez pas systématiquement tenter la chance, frôler des précipices, comme vous êtes souvent porté à le faire.


Vous connaissez parfois des élans de mysticisme. Mais ici encore, vous préférez l'action à la contemplation. Si la recherche spirituelle vous attire, vous vous montrerez bien souvent discret sur celle-ci.


13:49 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

c'est bon, là...

c'est quand qu'il tourne le vent?

10:59 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

obsession

lo que tu sientes, se llama obsesion
una ilusion en tu pensamiento


camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel camel


48h... je deviens dingueuh!

01:24 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/06/2004

pour ne pas fumer, je...

vais prendre un bain, puis mon médicament pour le dos - logiquement, je ne devrais pas faire de fuite cette nuit! - puis je vais aller me coucher...

21:15 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pour ne pas fumer, je...

me dis que je suis la meilleure et que je vais y arriver et que c'est pas parce que y'a personne pour me surveiller que je vais craquer! non mais... si je réussis à pas fumer après le repas de midi, je peux aussi tenir après le souper! bordel! oui ou merde?

21:14 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pour ne pas fumer, je...

crève à nouveau de mal au dos. merde! si j'avais su que je me ferais quand même mal, je serais allée à la piscine ce midi... :(

21:11 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pour ne pas fumer, je...

fais la vaisselle.

21:10 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pour ne pas fumer, je...

passe l'aspirateur.

20:45 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pour ne pas fumer, je...

prépare plein de trucs sains à manger!

20:18 Écrit par m@ry* | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |